Aaccess.fr » Loi Pinel » Loi Pinel à Bordeaux : vaut-il mieux investir dans la loi Pinel ou la loi Duflot ?

Loi Pinel à Bordeaux : vaut-il mieux investir dans la loi Pinel ou la loi Duflot ?

Avec sa croissance démographique importante, Bordeaux attire les grandes entreprises comme Sanofi, EADS, ou encore Thales. Ceci crée d’énormes opportunités de travail et donne un grand pouce à l’économie locale, qui connait un grand dynamisme ces dernières années.

Située dans la dernière zone éligible à la loi Pinel, Bordeaux est une excellente ville pour investir dans le locatif.

On va étudier dans cet article, toutes les conditions nécessaires afin de profiter de ce dispositif immobilier.

Investissement immobilier à Bordeaux

Bordeaux est une ville très dynamique et animée, mais qui jouit surtout d’un grand potentiel économique.

En effet, Bordeaux est une ville étudiante avec des universités de renommée mondiale. Ceci permet d’attirer plus de 85 000 étudiants chaque année (vous trouverez plus d’information ici).

Et il est bien connu que les étudiants cherchent principalement des logements à louer durant leur première année, ce qui fait que le marché locatif à Bordeaux soit très intéressant.

Investissement immobilier à Bordeaux

D’ailleurs, l’investissement dans le locatif permet d’avoir des revenus mensuels stables et intéressants.

Pour répondre à cette importante hausse démographique, Bordeaux a mis en place plus de 26 000 nouveaux projets. L’un des meilleurs dispositifs qui concernent le logement locatif neuf, c’est la loi Pinel.

La loi Pinel a pour principal objectif de pousser les investisseurs à opter pour le locatif dans l’immobilier neuf. En contrepartie, le contribuable pourra bénéficier d’une réduction fiscale importante, surtout le prix de l’achat, ainsi que sur les loyers.

Quelles sont les conditions de la loi Pinel ?

La loi Pinel a deux conditions principales. Premièrement, l’investisseur doit absolument mettre son bien immobilier à la location ; mais en plus, il doit respecter les plafonds de loyers qui varient selon la condition familiale et les revenus du locataire :

  • Dans le cas où le locataire est une personne seule sans personne en charge : 30 100 euros ;
  • Dans le cas où le locataire est un couple sans personne en charge : 38 300 euros ;
  • Dans le cas où le locataire est un couple avec une seule personne en charge : 42 300 euros ;
  • Dans le cas où le locataire est un couple avec deux personnes en charge : 45 000 euros ;
  • Dans le cas où le locataire est un couple avec trois personnes en charge : 51 000 euros ;
  • Dans le cas où le locataire est un couple avec quatre personnes en charge : 53 253 euros ;
  • Ajoutez une majoration de 84 569 euros pour toute personne supplémentaire.

Différence entre la loi Pinel et la loi Duflot et exemple d’application

La loi Pinel est beaucoup plus intéressante que la loi Duflot car elle permet de louer son bien immobilier à un membre de sa famille (ascendant ou descendant), ce qui était interdit avec la loi Duflot.

Ce dispositif immobilier permet également de choisir la durée de la location, contrairement à Duflot où la durée est obligatoirement fixée à 9 ans. La durée de la location peut être de 6, 9 ou 12 ans :

  • Une durée de 6 ans permet d’avoir une déduction de 12 % sur l’ensemble de ses impôts ;
  • Une durée de 9 ans permet d’avoir une déduction de 18 % sur l’ensemble de ses impôts ;
  • Une durée de 12 ans permet d’avoir une déduction de 21% sur l’ensemble de ses impôts.